Le complaisant dilemme

LE COMPLAISANT DILEMME

« L’équilibre dans le déséquilibre ».

C’était le thème imposé par les clients anversois pour la réalisation de cette pièce unique en bronze de 2,10 m de hauteur pour la décoration de leur jardin.

C’est par cette composition que l’artiste à répondu à leurs attentes. L’homme déguisé, surplombant la pierre, cherche l’équilibre entre paraître et vivre pleinement. Le grès, métaphore de l’élément minéral d’où nous venons et représentation monolithique de la tombe, où nous finirons.

Les tuiles sculptées empilées sur la pierre représentent les legs de nos ancêtres et de nos contemporains. Ces héritages aident l’individu à croître mais rendent parfois l’évolution bancale.

Cette construction illustre le sort auquel est confronté l’homme ; s’il ne choisi pas sa destinée, la vie choisira pour lui. Et cette lutte perpétuelle ; entre la complaisance face à autrui et le dilemme du choix impopulaire, l’équilibre à trouver pour éviter de s’oublier…